Clamp, les reines du manga (2/2)

s'abonner au flux rss

Dossier publié le 02/04/2010 à 03:05

Nous voici enfin à la deuxième et dernière partie du dossier Clamp. Nous vous y présenterons un aperçu de leur catalogue (hors séries présentés dans la première partie) prouvant leur productivité surnaturelle.

 

Le dossier se clôturera par les deux périodes importantes de ces dernières années : l'évènement de leur quinze ans de collaboration suivi de l'anniversaire de leurs vingt ans.

 

Les fans francophones ont été largement récompensés de leur fidélité depuis les premières parutions en français des œuvres de Clamp par les Éditions Tonkam. Pika Edition a pris admirablement le relais en proposant la plupart des produits dérivés de plusieurs séries récentes comme Tsubasa Reservoir Chronicles.

Un niveau de productivité inégalé

Comme mentionné dans la première partie, la particularité du studio est de mener des combats sur tous les fronts. Tout au long de ces vingt-et-unes années de bons et loyaux services, Clamp a travaillé sur de nombreux autres projets. On retrouve notamment des séries courtes (parfois, juste des one-shot, c'est à dire un volume unique), des séries plus longues et surtout des cross-overs... Leur imagination débordante a de quoi faire froid dans le dos tant nous avons du mal à y percevoir une réelle limite.

 

Voici, sur le tas, des séries toutes aussi originales les unes que les autres. Le one-shot Miyuki-chan in Wonderland (à gauche) adapté d'Alice au pays des merveilles du Britannique Lewis Carroll à la sauce Clamp.

 

Ou encore, l'original Lawful Drug (à droite), où l'on raconte l'histoire de deux garçons, Kazahaya Kudo et Rikuo Himura. Ce dernier a recueilli Kazahaya lors d'un sombre soir de Noël car il n'avait aucun endroit où dormir. Vivant en colocation, ils travaillent tout deux à la pharmacie Green Drug.

 

Le patron du commerce leur propose à plusieurs reprises des petits « missions » spéciales pour permettre aux deux garçons de joindre les deux bouts. Ces petits jobs sont quelque peu risqués mais leur don les aide à surmonter les difficultés rencontrées. En effet, Kazahaya a la faculté de localiser un objet ou une personne par apposition des mains sur une simple photo. Rikuo, quant à lui, peut détruire des objets par la pensée.

 

Revers de la médaille d'une énième activité multitâche, la série en est toujours à son troisième volume depuis plusieurs années.

 

Pour terminer, on pourra aussi citer Code Geass, Lelouch of the Rebellion. Ce n'est pas un travail des Clamp à proprement parlé mais relève plus d'une collaboration avec la character designer Takahiro Kimura, à qui l'on doit des animés comme Kiddy Grade, Blood+ ou encore Gundam. D'ailleurs, les Éditions Tonkam propose un art-book remplis d'illustrations clampesques nommé Code Geass : Mutuality.

Une dévotion infinie envers les fans


Chaque manga à succès se multiplie généralement en adaptation de toutes sortes : séries animées, dramas (feuilletons), films live, OAVs, long-métrages animés, jeux vidéos, etc. Les produits dérivés d'un manga célèbre sont si nombreux qu'ils peuvent remplir sans peine n'importe quel pièce d'une maison. Au Japon, chaque titre est souvent accompagné de recueils d'illustrations appelés « art-books ». De nombreux éditeurs ont compris le potentiel de ces « goodies » et se sont attelés à les proposer au public étranger.

 

Concernant Clamp, c'est en majeur partie grâce à l'ampleur qu'a pris les évènements autour de leurs périodes anniversaires que de nombreux « remerciements » aux fans ont été mis en vente. Pika Edition propose plusieurs art-books :  

 


Le Clamp Art-Book South Side et le Clamp Art-Book North Side sont des ouvrages regroupant une majorité de dessins originaux : Le voleur aux cent visage, Miyuki-chan in Wonderland, Lawful Drug, Card Captor Sakura, etc. Comme dans la plupart des art-books, on y retrouve de nombreux interviews et histoires inédites (traduites en français pour l'occasion);

 

Clamp in Paris est également édité par Pika Edition.  Il s'agit d'un recueil d'interviews par regroupement d'années du studio Clamp.

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.

Vous n'avez pas de compte ? Inscrivez vous


Connexion par une autre plate forme


Sazaju : 13/10/2010 17:46:46

MUAHAHA, moi je l'ai le jeu d'échec complet ... trop collector pour jouer avec {'>.<}

1

Ajouter un ami

}