android apple arrow_right arrow-down arrow-up calendarico camera circle_warning circle-eye circle-noad circle-nopub circle-one-e circle-one circle-smile clock close credit desktop device_1 device_2 device_3 device_4 discover_01 discover_02 discover_03 discover_icon_01 discover_icon_02 discover_icon_03 emoji_1 emoji_2 emoji_3 emoji_4 eye fa-exclamation-trianglefa-flagfa-shieldfacebook-carre facebook gauge-arrow gauge gift googleplus grid hd_quality heart_moins heart_plus heart ic_editic_fullscreenicon_video_off icon_video icon-20 icon-4k icon-51 icon-720 icon-checked icon-credit icon-download icon-hd icon-plus-subscription instagram linkedin list lock logo_android logo_apple logo_playstation logo_windows Xbox Logo logo-big logo-icon mobile_tablet next no_advert_en no_advert_fr no_advert_sc no_limit_access notification play_triangle play-small play plus portable_pc prev ps4 reply search share small-free-icon small-noad-icon star subscription_free subscription_noad subscription_nopub support_01 thumbdown thumbup toggledown toggleup triangle trophee twitter unlimited_streaming xbox
×Attention : vous pouvez parcourir le catalogue et le site (news, forum, etc), mais vous ne pourrez pas regarder des vidéos de notre catalogue depuis votre adresse pays de connexion actuel.
Cliquez ici pour accéder à votre contenu

Désolé, mais l'épisode n'est pas disponible dans votre pays. : United States

Les droits de diffusion dans les pays se négocient lors des propositions d'achat de licences. Il est possible pour un éditeur d'acquérir les droits par territoire
ou au niveau mondial. Cela permet aux producteurs de vendre plusieurs fois la même série et à des tarifs très différents selon le marché de destination, de la même manière que sur les chaînes de télévision.

Wakanim négocie la distribution de ses licences essentiellement pour les territoires francophones suivants :

  • France
  • Benelux
  • Suisse
  • Canada (francophone)
  • Maroc
  • Algérie
  • Tunisie
  • Dom-tom


Nous savons qu'il existe des solutions pour contourner ces protections et qu'il y en aura toujours.
Néanmoins, nous avons pour engagement envers les producteurs d'installer un minimum de contrôle.
C'est pourquoi, nous encodons directement les sous-titres français dans l'épisode afin de ne pas perturber le marché international.

Comment fonctionne la détection de la zone géographique ?

Nous utilisons le service MaxMind : http://www.maxmind.com/
qui permet d'associer une adresse IP de connexion à un pays. La base de données est mise à jour généralement une fois par mois.
Il se peut donc que notre service vous situe dans le mauvais pays si les blocs d'adresses IP ont été modifiés.
Afin de savoir si c'est un problème de mise à jour de notre côté ou un problème au niveau de MaxMind, veuillez utiliser leur outil de détection à l'adresse suivante :
http://www.maxmind.com/app/locate_my_ip
Si le pays détecté fait partie des pays autorisés à voir nos vidéos, veuillez contacter le support afin qu'il mette à jour manuellement la base de données de géolocalisation.


Episode 13 Saison 1

Charlotte

Gratuit
  • Nom original シャーロット
  • Classification Tout public
    Année de production 2015
  • Date de diffusion 26/09/2015
  • Genres Comédie, Drame, Shônen, Surnaturel
  • Copyright (C)Visual Art's/Key/Charlotte Project
  • 1 Ajouter à votre collection
82 Commentaire(s)

0 % Saison 1

10 Acheter l'arc au complet

Commentaires

Authentifiez-vous ou rejoignez la communauté pour participer !
82 Commentaire(s)

Votre inscription gratuite ou votre abonnement vous permettra également de commencer votre collection et d'acheter ou précommander des séries complètes !
  • métaclock 4 Réponses

    Un animé vraiment magnifique. Je peux comprendre que beaucoup n'ont pas réussi à l'apprécier ou même le déteste mais chacun ses goût. Personnellement même si l'animé a quelques défauts (et ils en auront tous quelque uns) à mon avis avoir réussi à raconter autant de choses en si peu d'épisode cela relève de l'exploit.

    Après concernant ce que certains disent, je me permet de couper court leurs plaintes et surtout celles de celui qui a fait preuve de courage pour les crier tout haut:
    Le scénario je le trouve objectivement très bon. Charlotte repose essentiellement sur son scénario pour nous communiquer son message et ses émotions, donc forcément vu que c'est le point le plus important c'est aussi le premier truc critiqué au moindre petit défaut, même mineur. Pour ce qui est du voyage dans le temps je le trouve plutôt bien introduit, il survient pas trop tard et cela a laissé le temps à l'animé de bien le construire et lui donner du sens.

    Et de plus, et là je parle subjectivement, la trame scénaristique n'est pas si désordonnée que cela, en tout cas l'ordre des péripéties et cohérente et se casse subitement lorsque le voyage dans le temps est introduit, cela serait anormal dans le sens inverse. A titre personnel j'ai trouvé le scénario d'Angel Beats! beaucoup plus désordonné et précipité que celui de Charlotte, même si je trouve Angel Beats! sublime également.

    Et par rapport aux raccourcis scénaristiques je ne trouve pas qu'il y en a tant que ça. Forcément dans un animé de 13 épisode qui se base sur un scénario (contrairement à d'autre qui se base sur de la comédie ou de la romance (New Game ou Anne Happy pour en citer certains que j'ai vu)) il y aura forcément certains passage qui seront raccourcis ou accéléré afin de pouvoir raconter le plus possible en si peu de temps mais c'est assez idiot de tacler l'animé sur cela, ça revient à critiquer les animés en eux même pour un défaut qu'ils auront toujours et qu'il est extrêmement rare de ne pas croiser.. Mais dans Charlotte il y a assez peu de choses qui sont précipitées.

    Et puis en prenant du recul, c'est un monde dans lequel des dizaines de millier d'adolescents possèdent des dizaines et des milliers de pouvoirs différents, forcément on peut d'attendre à tout et ce serait justement incohérent le contraire, qu'il n'existe personne qui puisse remonter le temps, effacer les souvenirs ou voler des pouvoirs, et puis si on enlève les quelques "coïncidences" de l'animé (Par exemple que le manipulateur du temps soit comme par hasard le frère du héro), l'animé n'avancerait jamais en réfléchissant de cette manière. Et puis c'est normal que Yu ait le plus puissant des pouvoirs, sinon ce ne serait pas lui le protagoniste ;)

    Concernant les personnages, je trouve au contraire que c'est un point fort de l'animé, les personnages ont tous une place dans l'animé. Pour insister dessus, c'est normal que certains personnages apparut aux débuts n'ont plus beaucoup d'utilité par la suite, leur rôle étant de mettre en place le scénario et l'univers en développant d'autres personnages plus importants.

    C'est normal que certains personnage apparaissent subitement vers le dénouement et n'arrivent pas à être assez développé, je pense aux trois compagnons de Shun; il sont là pour approfondir et donner un peu plus de sens à Shun (j'aurais trouvé ça débile que seulement 2 ados aient réussi à forger quelque chose d'aussi immense, avec 5 espers c'est déjà plus cohérant). Et puis on ne va pas se plaindre qu'un personnage introduit au milieu ou vers la fin de l'animé manque un peu d'histoire, ils ne peuvent pas mettre tout le monde dès le début et leur donner à tous de la profondeur en si peu de temps et en gardant de la qualité.

    Certains ce plaignent parce que quelques personnages leur ont paru je cite "fade", mais premièrement critiquer un personnage selon nos goûts ne relève plus de la critique mais presque de la méchanceté gratuite (car certains peuvent tout de même apprécier le personnage, on aime pas tous le même genre de personnalité ou de physique évidemment) et deuxièmement, j'accentue là dessus parce que j'ai l'impression que beaucoup de hater bloquent là-dessus, mais développer au maximum autant de personnages en seulement 13 épisode est IMPOSSIBLE. Et si certains sont présent mais pas assez mis en avant c'est sûrement que les créateurs souhaitaient vraiment introduire ce personnage dans l'animé mais qu'ils ont du faire des compromis, temps et scénario en étant la cause.

    Je recite à nouveau "l'animé s'est dégradé n'épisode en épisode". Je pense que tu aurais du dire que tu a préféré les premiers épisodes comiques et joyeux aux derniers un peu plus sombres et sérieux au lieu de tacler leur qualité.
    Si on regarde objectivement, la qualité graphique et audio est présente du début jusqu'à la fin, les seiyu se donnent à fond jusqu'au bout, il prennent le temps d'expliquer les choses les plus importantes clairement sans couper sec une action ou un dialogue pour gagner du temps, les personnages et nœuds scénaristiques qui apparaissent au fil des épisode possèdent au moins un nom et une présence pour les personnages (là je tacle Angel Beats! avec l'homme qui apparaît subitement et cale un discourt sur l'amour) et une description un minimum précise pour les nœuds (là je tacle Danganronpa : Hope side avec Mitarai et son délire de diffuser un vidéo mondialement) .
    Les épisodes gardent donc leur qualité objective jusqu'au bout. TU ne les a pas apprécié au fur et à mesure que l'animé a avancé et tu n'as pas besoin de rejeter la faute sur l'animé pour autant.

    Et pour la fin, ok c'est un happy-ending et presque personne n'aime les happy-endings et parfois cela me frustre également. Mais Charlotte possède un bon happy-ending je trouve. Pour cela je vais comparer à Danganronpa qui est pour moi une très mauvaise happy ending donc spoil.

    Une happy-ending est par définition un dénouement qui permet à l'histoire de se finir sur une note positive dans le scénario et pour les personnages. Cependant ce qui est mauvais est qu'une happy-ending sert de solution de facilité afin de conclure un scénario le plus rapidement possible. Dans ce dernier cas très souvent l'happy-ending conclut sec l'animé mais il ne résout en rien les différents nœuds scénaristiques mis en place tout au long de l'animé, c'est bien souvent ce qu'on leur reproche.
    Or on ne peut pas blâmer les personnages de l'animé d'avoir tous fait pour que leurs problèmes se terminent bien et qu'ils aient réussi n'est ce pas?

    Dans Charlotte l'happy-ending n'est pas une solution de facilité mais plutôt un souhait des producteur d'avoir une histoire qui se fini sur une belle note avec Yu qui accomplit sa mission et qui arrive donc à sortir avec Nao. quand on analyse bien, les différents problèmes et mystères mis en place tout au long de l'animé se résolve à l'épisode 12 et non celui-ci.

    En effet cet épisode au niveau scénaristique conclut uniquement la problématique principale. Par exemple l'histoire avec Yusa, la prise d'otage, le frère de Yu ou bien la mort d'Ayumi, toutes ces péripéties se concluent à l'épisode 12 et même avant. Donc ça permet de dire 2 choses, ceux qui critiquent la fin "Episode 13" n'ont pas entièrement compris de quelle manière le scénario entre les épisode a été construit, ceux là critiquent non pas la fin de l'animé mais seulement le fait qu'ils n'aiment pas les happy-ending, et ensuite l'animé est assez bien conclut, au moins chaque événement possède une fin racontée et détaillée et on ne nous laisse pas l'impression qu'il manque certaines réponses ou conclusion.

    Spoiler:
    Pour comparer je vais m'appuyer sur Danganronpa. Pour faire vite il y avait un nombre incalculable de mystères qui planaient encore au moment du dénouement : des personnages comateux ou mort, les antagonistes dont on ne savait pas si ils étaient morts ou pas, une crise mondiale qui faisait ravage, un personnage ultime tiraillé entre les extrémités du bien et du mal dont on ne connais pas les réelles intentions, j'en passe et des meilleures.
    Or le tout dernier épisode de Danganronpa s'est passé de la manière suivante : Tous les comateux sont vivants (donc le jeu qui représente la saison 2 et qui a introduit ce mystère et ces "morts" = inutile), le personnage ultime devient tout à coup un gentil sans raison apparente, les antagonistes finissent tous morts et la crise mondiale réglée juste par un mec qui pète un câble et qui se fait soigner par un gentil discourt sur l'espoir. Et la cerise sur le gâteau, ce que je nomme "Le syndrôme Dangan" : tous les personnages importants morts sont en réalité vivant.
    Voila un exemple typique d'une mauvaise happy-ending, elle nous donne aucune réponse, conclut l'animé de manière brusque et inexpliquée, tous les mystères introduit tous au long de l'animé s'avèrent être 100% inutiles et on sens que c'est clairement une solution de facilité pour les créateurs qui ne voulaient pas s'embêter à tous expliquer et à cherche une fin à tout.
    Si on compare cette mauvaise happy-ending à celle de Charlotte, on en déduit forcément via un raisonnement certes assez idiot mais qui tient debout, que la fin de Charlotte reste une bonne happy-ending, voire une correct selon son point de vue.


    Et un dernier petit mot concernant cette fin. Quelques uns vont se plaindre en criant à la facilité, que "genre il va juste prendre tous les pouvoirs avec le sien et pouf plus d'espers, c'est n'imp". J'aimerais leur répondre par une question : faites preuve de compassion et mettez vous à la place de Yu avec le même pouvoir et le même objectif de sauver les espairs : n'auriez vous pas tous pensé à faire cela en solution de dernier recours? Je pense que si c'était pour sauver la Terre on aurait tous pensé à cela également même si c'était risqué et puis si il n'avait pas fait comme cela, on lui aurait reproché d'avoir été débile et de ne pas avoir essayé cette solution j'en suis sûr.

    Donc je peux enfin conclure.
    Cette animé est très loin d'être une perte de temps, je dirait même qu'elle se rapproche plus des réussite que de la médiocrité.
    Visuellement il est irréprochable. Il y a de très bonnes OST bien utilisées. On a un bon panel de personnages tous différents, permettant à tous de trouver au moins un personnage qui lui parle ou lui plaît. Ces personnages sont correctement développés dans l'ensemble et trouvent une place dans le scénario. Ce scénario est un peu court mais il arrive à nous raconter clairement et précisément l'histoire et l'univers de l'animé, on y est rapidement immergé. Celui-ci reste majoritairement cohérent et il garde du sens. Le dénouement conclut bien l'animé et ne nous laisse pas sans réponse. Cet animé voit son scénario faire un virage à 180% au milieu de l'animé passant d'une ambiance fun et joyeuse à une ambiance torturée, sombre et sérieuse. Ce virage est très bien mis en place est on ne devient pas déboussolé à partir de celui-ci.

    Voila d'abord merci d'avoir lu mon pavé (1h30 pour tout écrire). J'ai fait ça car j'en ai marre qu'il y ait à chaque dernier épisode d'un animé un ou plusieurs mecs qui se ramènent en criant au scandale et en critiquant l'animé sur des points fondés sur rien d'autre que leur propre haine et goûts, et ce même sur de bons animés. Je comprend qu'on n'a pas les mêmes goût et on ne peut pas tous aimer la même chose mais si on aime pas quelque chose, soit on arrive à donner des éléments concrets et des arguments un minimum construits et valide, soit on précise que c'est juste pas ce qu'on aime; cela au lieu de faire passer un très bon animé pour une ordure aux yeux des autres.
    Je sais qu'il y aura aussi toujours des haters partout et que je n'ai pas un pouvoir permettant de tous les supprimer, mais au moins je veux les empêcher de salir des choses que j'apprécie au nom de leur haine.

    Pour moi Charlotte est un excellent animé, c'est un genre d'animé que j'adore, j'ai vite accroché à l'univers et aux personnages tous déjantés. J'ai aussi adoré le scénario et surtout le style d'écriture de Jun Maeda et le fait qu'il arrive à lier chaque péripétie entre elle sans trop d'incohérence, ce que j'avais beaucoup aimé dans Angel Beats!. Charlotte m'a fait ressentir beaucoup d'émotions et m'a beaucoup touché. Je le recommanderais sans soucis, plus à des personnes qui débute dans les animés, pas forcément des néophytes pur.

    Donc les haters merci d'éviter de souiller cet animé, arrêter de déverser votre haine sur le monde et apprenez également à apprécier les choses de temps en temps :)

    Afficher plus de réponses
    • sun pistache métaclock

      j'tien a te félicité pour ton com.... quand j'ai lus le (1h30) sa ma fais un petit choc comme dans les animé ou gars un fais un truc de fou et les spectateur le regarde tous les yeux/bouches grand ouvert en mode "pas possible masaka..." gg.
      Même si je suis pas d'accord avec plusieurs point que tu a mentionné, je respecte vraiment le temps mais surtout l'effort que tu a fais.

    • rantanplanii métaclock 1 Réponse

      Yep, bien dit !

      J'aimerais cependant rajouter pour ceux qui seraient toujours ancré dans le "fade" de certains personnages et le fait que la conclusion soit trop rapide. Comme Métaclock l'a déjà expliqué, il est IMPOSSIBLE de réaliser une série de 24 épisodes en 13. Cependant.
      Je tiens à vous rappeler que le 13eme épisode constitue en réalité un épilogue pour, justement, ne pas avoir de fin "facile", en disant "Bon bah Yû est parti voler tout les pouvoirs, à vous de choisir comment cela se termine". Et même durant cet épisode, le pouvoir de Yû n'est pas cheat (contrairement à ce que certains pensent). Le pouvoir de copie est un pouvoir basique. Il s'agit même d'un comportement primaire observé chez les humains depuis très longtemps. Un pouvoir nommé Appropriation ? Pour moi, c'est de la copie. Certes l'utilisateur en perds son don. Mais c'est l'un des nombreux désavantages du pouvoir de Yû, comme nous le montre l'épisode 13 ! Pertes de mémoire, instabilité émotionnelle, sans compter la surcharge neuronale. De plus, ne dit-on pas qu'avec de grands pouvoirs, viennent de grandes responsabilités ?
      Voici votre réponse pour le déroulement de l'épisode 13 : un épilogue, bien construit, qui nous permet même d'observer une jeune fille et son pouvoir qui nous fait chaud au coeur. Car Charlotte, c'est un grand huit qui nous plonge entre malheur et bonheur. Tout n'est pas parfait, mais on peut toujours aller mieux. Exemple en date : le frère de Nao, Kazuki si j'ai bonne mémoire, se trouve toujours sur un lit d'hôpital. La voix de Sara Shane ne l'a pas guéri. Elle à servi, comme pour Yû, de "trigger". C'est comme un PTSD inversé. Certains sons ou certaines actions, peuvent faire revivre une situation traumatique. Ici, la "trigger" sort Kazuki de sa situation traumatique. En revanche pour Yû, cela déclenche le retour des souvenirs. Le titre de la chanson en est presque ironique. Chercher "Trigger" dans un dictionnaire franco-anglais... Vous aurez quelques surprises.
      En poursuivant sur ma lancée des personnages et en abandonnant ma partie sur cet épisode 13, je vous demandes de vous rappeler les noms et prénoms des personnes avec qui vous avez été en classe. Oui oui toutes. C'est fait ? Combien d'entre elles sont encore dans votre vie ? Voilà. On y est. Certains personnages ne sont pas développés car ils suivent une autre voie, éloignée de celle de Yû et ses amis. Certes, les amis de Ayumi ne sont pas vraiment développés, mais elle n'est pas le personnage principal. Connaissez vous les goûts alimentaires des amis de vos frères et soeurs ? Moi non.
      Pour ce qui est de la bande du BDE ? Leurs caractères sont plutôt développé pour une animation en 13 (12 en réalité) épisodes. On en apprends doucement plus sur tout les personnages. Yusarin n'est pas une simple idole mais une adolescente ayant souffert de la mort de sa soeur. Elle à copié la nourriture faite par ses parents pour sa soeur et apprécie la valeur de la famille. Elle est une amie loyale qui ne remet pas en question le fait d'aider la soeur de Yû, même si pour cela elle doit couvrir son visage. Pour ce qui est des autres, j'ai vu moins de critique à leur propos donc je ne perdrais pas de temps dessus. En dehors des membres du BDE, les autres sont des personnages secondaires, donc moins importants, donc moins développés. Personnellement, j'ai apprécié qu'on laisse une marge pour mon imagination.

      Pour conclure, Charlotte est l'une des meilleure animation que j'ai vu depuis bien longtemps ! C'était un plaisir à voir. J'ai, par dessus tout apprécié la petite note finale : au début, on nous présente l'obsession de Ayumi pour les étoiles comme une simple passion. Au final, une météorite est la cause de leurs pouvoirs. Romantique non ?

      Merci Métaclock, pour ton commentaire complet qui à dû rabattre le bec de nombreux haters !

      Bonne soirée !

    • sayneinsayne rantanplanii

      Moi il y a rien à dire j'ai aimer et l'approbation est cheater et cette inconvenient est en realité comme tout les autres mais le moins imparfait si il n'avait pas à faire cela mais dans tout les cas rien qque de pouvoir parler et tout c'est largement la preuve qu'il à du potentielle surtout pouvoir retrouver sa mémoire cela étant impossible comme le disais son frere , donc voila et en réalité il ne se reposais plus à cause d'un des pouvoirs et de plus la mission qui lui à étais confier le fatigué enormement tu t'en rend ptetre pas compte mais il à en gros fumer tout les espers la sans reel repos, donc j'essaye juste de te donner ma facon de voir les choses le plus positivement possible et de facon de montrer son coté stylé ^^

  • masa-mune

    Un anime qui est devenu ma raison de vivre à partir de l'épisode 3.
    J'ai ressenti tellement d'émotions en le suivant et en attendant chaque semaine l'épisode suivant, à un point que ça en devenait une véritable torture.
    Et maintenant qu'il est terminé, un sentiment de vide immense m'assailli à chaque fois que j'y repense.

      • silce

        Encore une fois Jun Maeda (auteur d'Angel Beats! et Clannad) arrive très bien à nous faire pleurer comme il sait si bien le faire ! TwT
        Un anime rempli d'humour, d'amour et de drame; bref, ce que j'adore !

          • wakadmin
            Admin

            Le dernier épisode de la saison !

              • shinoy08

                C'était vraiment bien comme anim et surtout je trouve la fin vraiment style je ne m'y attendait vraiment pas

                  • neity

                    Incroyable d'avoir une fin aussi bien réalisée en si peu d'épisodes depuis la twist scénaristique. Très beau dernier épisode.

                      • zegarek17

                        Du grand Jun Maeda , il sait tenir ses promesse cette homme ! vraiment un très bon animés , évidement il y'a quelque manque et l'histoire est pas parfaite ( particulièrement la fin ) mais en 13 épisodes franchement c'est réussis , à voir et à revoir : 9/10

                          • kureha

                            J'aime le Japon bordel TT~TT

                              • baldeha 1 Réponse

                                L'opening est vraiment magnifique.

                              • kazakof 1 Réponse

                                cet anime est a peut près du même type que Angel beat se qui n'est pas pour me déplaire mais j'aurais aimer plus pleurer quand même. peut être que si il avait tuer tomori sans le savoir....

                                • diramax kazakof

                                  si il avait tuer la fille en plus sa serait devenu du grand n'importe quoi déjà qu'il a pas mal eu de tragédie dans sa vie alors tuer la fille qu'il aime sa fait tros, en plus c'est la fille qui a eu l'idée de ce qui va devenir le dernier épisode alors si elle serait mort il aurai surement sois pété un câble sois il serait redevenu dépressif ce qui ferait peu être une bonne suite a développer mais pas une fin ^^ en tous cas pour ma part c'est 13 épisodes était plutôt sympas.

                              Réactions

                              Désolé, une erreur est survenue pendant l'exécution de la requête

                              Seraph of the end

                              Saison 2

                              10

                              Recevez 12 épisode(s)

                              Économisez 2 crédit(s)

                              Acheter l'arc complet


                              Une fois le pack acheté, vous recevrez 12 épisodes
                              Soit une économie de 2 crédits !